2022: petit post à tous les gardiens de phare

Quand vient le temps des vœux j’éternue ! 

Les traditions sont parfois porteuses d’une grande sagesse. Et pourtant nous pouvons parfois nous sentir agacés devant cette pluie de vœux et de souhaits en tout genre de début d’année.  Alors comment pouvons-nous surfer pertinemment sur l’idée des souhaits de début d’année ? 

Parce que oui, Ce petit billet n’est pas là pour vous souhaiter un truc ou un autre mais pour revenir à l’intention sous-jacente du souhait. 

Que dit Wikipédia :

De l’ancien français sohaidier (1175, Chrétien de Troyes). Milieu du XIVe siècle : souhaiter. D’un mot gallo-roman reconstitué *subtus-haitare (« promettre sans trop s’engager »), forme hybride composée du latin subtus (« sous »), et de haitier.

D’où peut-être mon scepticisme à juste souhaiter à tout va car s’il n’y a pas d’engagement, il n’y aura pas de réalisation…

Mais bon, revenons à notre façon de voir d’un bon œil cette idée des souhaits qu’ils soient de début d’année ou d’un autre moment.

Dans le souhait, on suggère, on propose, on oriente. Notre cerveau et notre esprit sont comme un phare : il peut être important de savoir comment nous les orientons. 

Me souhaiter quelque chose c’est déjà me préoccuper de l’orientation du phare de mon esprit et de ce que je souhaite mettre en lumière. Et c’est là que réside toute l’importance et la puissance de la démarche. 

Joe Dispenza dit en substance que notre vie va là où notre attention va : si nous sommes du genre à nous dire que c’est une vrai catastrophe, notre vie est un désastre, c’est fichu que nous n’y arriverons jamais…. Cela donne une petite idée de la façon dont les pensées sont orientées, comment elles sont colorées ou si peu colorées. 

Notre cerveau est comme un phare ! Le moment des souhaits n’est-il pas l’occasion de se questionner sur l’orientation de nos pensées ? Le moment de se comporter comme réel gardien du phare ? Car si nous ne posons pas en conscience régulièrement cette posture de gardien du phare, il y a quantité -que dis-je- foultitude d’occasions pour que nos pensées soient hackées !!!

Vous connaissez surement cette situation « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » (Bouddha).

Prenons le temps de penser un peu différemment ? Tel un mantra, une intention, une prière chacun peut y aller de sa terminologie le souhait n’est-il pas un souffle dont nous nous préoccupons le temps de le formuler ? Soyons bien vigilant a la formule …. c’est elle qui porte l'ame-agie. 

Je vous propose une expérience que certains d’entre vous connaissent peut etre déjà pour reprendre contact avec le pouvoir de nos pensées et toute l’importance de les orienter au « bon » endroit. Cette expérience est inspirée des travaux de Masaru Emoto : 

Je vous invite à prendre deux petits pots de verre transparents et identiques : de les remplir d’un peu de riz et d’eau (le même riz la même eau dans les mêmes quantités pour comparer à variables egales). Sur l’un des petits pots je vous invite à écrire le mot amour (ou gratitude ou enthousiasme ou joie) et sur le second à écrire haine (ou tristesse ou colère). A vous de choisir mais pour moi c’est plus engageant d’écrire plutôt JE T’AIME sur un pot et JE TE HAIS sur l’autre. 

Déposez les deux pots un peu près au même endroit de la maison mais cependant suffisamment éloignés l’un de l’autre. Quand vous croisez le pot sur lequel est inscrit JE T’AIME prenez quelques secondes pour développer cette intention (penser amour, ressentez : je t’aime). A d’autres moments (éviter de faire l’un après l’autre pour éviter les contaminations de pensées) quand vous croisez le petit pot ou est écrit JE TE HAIS prenez quelques secondes pour penser la haine et la ressentir. Même si c’est moins agréable veillez à développer autant -en quantité- d’intentions envers les 2 pots. 

Faites l’expérience pendant quelques semaines et observez le résultat ! Regarder sur cette vidéo a 1 :09 la différence entre les deux pots ! https://www.youtube.com/watch?v=Q5ExUwxSzTI

Je serai heureuse d’avoir les photos de vos expériences

A tous les gardiens de phares

Prenons soin de nos lumières

A nos precieux reflets

Christine

Calendrier des ateliers

« Octobre 2022 »
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Me contacter

7 Avenue René Boylesve
06100 Nice

Arrêt Gorbella

7 ou 4 Arrêt Cyrnos

07 54 81 79 59

info@christinemagat.com

Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 8h à 19h et certains samedis de 9h à 12h